KONDISI KEJIWAAN TOKOH UTAMA ROMAN L’ADVERSAIRE KARYA EMMANUEL CARRÈRE

Reda, Vonita Rahma (2016) KONDISI KEJIWAAN TOKOH UTAMA ROMAN L’ADVERSAIRE KARYA EMMANUEL CARRÈRE. S1 thesis, Fakultas Bahasa dan Seni.

[img]
Preview
Text
SKRIPSI.pdf

Download (5MB) | Preview

Abstract

Les buts de cette recherche sont (1) de décrire les éléments intrinsèques tels que l’intrigue, les personnages, les espaces, et le thème, et la relation entre ces éléments intrinsèques et (2) de décrire la condition psychologique du personnage principal de roman L’Adversaire d’Emmanuel Carrère en utilisant la psychanalyse. Le sujet de cette recherche est le roman L’Adversaire d’Emmanuel Carrère qui a été publié en 2000 par l’Édition POL. Les objets de cette recherche sont (1) les éléments intrinsèques et les liens entre ces éléments dans ce roman et (2) la condition psychologique du personnage principal du roman. La méthode utilisée dans cette recherche est la méthode descriptive-qualitative avec la technique d’analyse du contenu. Les résultats de cette recherche reposent sur la base de la validité sémantique. La fiabilité est examinée par la lecture et par l’interprétation du texte de ce roman et également évaluée sous forme de discussion avec un expert afin d’obtenir une fiabilité précise. Les résultats de cette recherche montrent que (1) le roman L’Adversaire a une intrigue régressive. L’histoire de ce roman se termine par la fin tragique sans espoir. Le personnage principal est Jean-Claude Romand et les personnages complémentaires sont Florence et Luc Ladmiral. Une grande partie de l’histoire se passe à Ferney-Voltaire et à Genève. Il se déroule à l’année de 1993. Le cadre social du roman est la vie de peuple de la classe bourgeoise qui est indiqué par la mode de vie moderne et individual. Les éléments intrinsèques s’enchaînent pour former l’unité textuelle liée par le thème. Le thème majeur du roman est la vie fondée par le mensonge, tandis que les thèmes mineurs sont la malhonnêteté et le désespoir; (2) L’analyse psychanalityque montre que Jean-Claude a une condition d’instabilité psychologique qui est indiqué par le déséquilibre de la partie de moi et de surmoi. Cette condition provoque l’habitude de mentir de Jean-Claude pour qu’il peut gagner une vie parfaite. Puis le mécanisme de défense qui provoque l’apparition de délire auquel il ne peut pas comparer ses imaginations et la vie réelle. Enfin il souffrait un grave stress qui provoque l’action d’assasiner à sa famille.

Item Type: Thesis (S1)
Subjects: Bahasa dan Sastra > Bahasa Perancis
Divisions: Fakultas Bahasa dan Seni > Pendidikan Bahasa Perancis
Depositing User: Admin Pendidikan Bahasa Perancis FBS
Date Deposited: 13 Jan 2017 03:50
Last Modified: 30 Dec 2020 03:27
URI: http://eprints.uny.ac.id/id/eprint/45732

Actions (login required)

View Item View Item